Petits corps célestes

Long métrage de fiction en développement
Coécrit et coréalisé avec Massaër DIENG – en collaboration avec Emmanuel Bourdieu et Mamadou Khouma Gueye

Souleymane, 9 ans, grandit au sein d’une famille éclatée, échouée dans les faubourgs de Dakar. Avec sa mère Adji, sa grand-mère Rama et son oncle Ndongo, ils vivent tous les quatre les pieds dans l’eau, dans un quartier menacé par l’avancée de la mer. Comme chaque jour après l’école, Souleymane dispute une partie de football sur le terrain vague près de la maison. Mais ce jour-là, Souleymane tire si fort que le ballon s’envole vers le ciel, caresse les nuages, et, dans sa chute, transperce une partie de la toiture de la maison familiale. Souleymane s’attire les foudres de toute sa famille. Avec les pluies qui menacent, il doit absolument réparer cette maudite toiture crevée. Coûte que coûte !

En cherchant par tous les moyens l’argent nécessaire à la réparation, Souleymane découvre qu’autour de lui, chacun mène sa barque contre vents et marées, dans ce bout de ville sinistrée où les jeunes hommes devraient partir, et les jeunes femmes, se marier.

La chaleur s’en mêle, les sens se dérèglent sur ce monde presque englouti. L’arrivée de la prochaine tempête est imminente. Souleymane va-t-il sauver sa famille avant que les eaux n’emportent tout ?

 

Soutenu par le CNC – aide à la réécriture, l’atelier Sud Ecriture (Tunis), l’atelier de projets des Journées Cinématographiques de Carthage, lauréat de la bourse du Goteborg International Film Fund, sélectionné au forum fiction du Festival International des Scénaristes de Bourges, sélectionné au Moulin d’Andé pour une résidence d’écriture et à l’atelier Babylon International (Berlin, Abuja, Paris, Londres).